Suivre les traces des pèlerins sur le Caminhos do Tejo

jeudi 01 mars 2012 05:00:00 UTC   Focus sur une course Interview

map Bonjour, le 8 juin 2012 vous organisez le Caminhos do Tejo. Pourriez-vous nous préciser où il a lieu?

La course démarre dans le Parque das Nações à Lisbonne au Portugal et suit le sentier balisé que suivent les pèlerins pour rejoindre Fátima, haut lieu de pèlerinage.

Depuis combien d’années la course existe-t-elle et pour quelles raisons avait-elle été créée à l’origine ?

Cette course a eu lieu pour la première fois il y 6 ans. Lors de cette première édition, j’étais le seul coureur. Mon seul objectif était de dépasser mes limites. C’était une initiative assez inhabituelle à l’époque au Portugal.

Quel type de parcours attend les coureurs ? Pourriez-vous le décrire ?

Nous n’avons pas tracé le parcours, il suit le “Caminhos do Tejo”, dont le balisage est assuré par le Centre National de la Culture Portugais.


Source : Caminhos do Tejo
La course débute dans le parc des expositions et rejoint successivement : Vila Franca de Xira, Vila Nova da Rainha, Valada, Santarém, Santos, Monsanto, Minde et Fatima où sont les points de ravitaillement et de contrôle.

Le tracé mélange routes et sentiers. Bien que certaines côtes soient goudronnées, elles restent très exigeantes, l’essentiel du parcours a lieu dans un paysage montagneux qui domine l’horizon.

Tous les coureurs terminant la course recevront trois points pour l’UTMB.

Combien de coureurs attendez vous ce vendredi soir ? Quel type de coureur pensez-vous attirer ?

Pour des raisons logistiques, la course est limitée à 50 athlètes. Nous espérons atteindre très rapidement cette limite.

Les athlètes qui s’inscrivent sont essentiellement des coureurs de trail et d’ultra-trail.


Source : Caminhos do Tejo
Avez-vous prévu d’autres courses durant le Week-End, sur quelles distances ?

Non, aucune autre course n’est prévue.

A cette époque de l’année , quelles sont les conditions météo attendues ?

Le départ de la course est donné à 22h le 8juin. Durant les 10 premières heures, la température sera très agréable pour les athlètes. Le jour suivant, les températures vont fortement augmenter.
Chaque année, nous avons connu une journée d’été typique où il faisait très chaud.

Avez-vous prévu des festivités particulières autour de la course ?

A chaque point de ravitaillement, les membres de l’organisation font de leur mieux pour accueillir et encourager les participants pour les aider à poursuivre. Dans quelques arrêts, les coureurs pourront se faire masser.

A l’arrivée, les coureurs pourront prendre une douche et se reposer dans un hôtel près de la ligne d’arrivée. Vers 21h30, le samedi 9 juin, nous organisons une conférence dinatoire lors de laquelle aura lieu la remise des prix.


Source : Caminhos do Tejo
Après avoir couru la course, que conseilleriez-vous à un coureur qui n’est jamais venu à Lisbonne? Un bon restaurant, une visite sympa ?

L’endroit où la course démarre se trouve près de la rivière. C’est un lieu très agréable pour se promener ou pour courir. On y trouve de nombreux restaurants où les coureurs pourront apprécier la gastronomie lisboète.

En une phrase, que diriez-vous aux lecteurs d’ahotu Marathons pour leur donner envie de s’inscrire au Caminhos do Tejo. ?

Sur les vertes vallées et les sentiers balisés, nous partons libres, pour rejoindre pas après pas l’endroit où tombe le voile du mystère. Fatima!

Si vous désirez plus d’information

Interview d’Eduardo Santos, président de l’association OMundodaCorrida.com. Il fut le premier au Portugal à terminer l’ultra marathon “Caminhos do Tejo” en une seule traite. C’était en 2008 et la course n’avait pas d’enjeu. Dès l’année suivante, la course est devenue une véritable compétition.