Résultats 2017: Marathon de la baie du Mont Saint-Michel - Le ciel, la Merveille et la mer

31 May 2017 15:35
Jean-Loup Fenaux
Press Release Results
Credit : afloresm

A retenir :

  • Près de 10 000 runners entre Bretagne et Normandie sur l’ensemble des courses pour la 20ème édition du marathon de la
    Baie du Mont Saint-Michel.
  • Le Trail de l’Archange et le semi d’Avranches : deux nouveautés plébiscitées.
  • Le Kenya et l’Ethiopie se partagent les victoires sur le marathon.

Trois jours de fête dans la Baie

Entre Saint-Malo et Granville, d’un bout à l’autre de la Baie, près de 10 000 sportifs ont profité des paysages variés de ce territoire. Avec 6 courses au programme, les coureurs de tous niveaux et de tous âges, s’en sont donné à cœur joie durant ce long et chaud week-end.

En famille ou entre amis, une foule immense est venue profiter des nombreuses activités qu’offre la baie du Mont Saint-Michel.
Les trois journées ont été magnifiquement conclues par les soirées « grandes marées » sur le Mont Saint-Michel et au cœur d’une Abbaye magistrale.

Deux nouveautés plébiscitées

2017 était également une année de lancement pour deux nouveaux formats, au cœur du département de La Manche, qui ont connu un franc succès.

Le Semi d’Avranches au départ du Jardin des Plantes sous un grand soleil, a offert un parcours dynamique vers le site du Mont et préfigure d’un succès populaire à venir.

Le Trail de l’Archange, après un départ de la Pointe du Roc à Granville, a proposé des paysages grandioses à travers les falaises, les plages, les herbus et le bocage normand ; un parcours Nature hors normes et apprécié à sa juste valeur par les participants. Gravir les dernières marches vers l’Archange était une récompense pour les coureurs, qui ont été acclamés au cœur de ce site classé historique mais néanmoins dynamique et résolument ouvert.

Le Kenya et l’Ethiopie se partagent les victoires sur le marathon.

4 000 runners se sont pressés dimanche matin dans le sas de départ du 20e marathon de la Baie du Mont Saint-Michel, à Cancale. En attendant la délivrance du départ, les participants pouvaient déjà admirer le Mont Saint-Michel, qui trônait de l’autre côté de la baie. En solo ou en duo-marathon (un relayeur prenant le flambeau à mi-course), les marathoniens ont profité de conditions particulièrement clémentes tout du long du parcours qui s’étire le long de la baie. En l’absence de vent, chacun a pu soigner son chrono personnel.

Victoire de Lazarus TOO sur le marathon

Le peloton des élites a ouvert la marche à 8h30. S’il n’a pas amélioré son meilleur temps personnel (2h13’51), le Kenyan Lazarus TOO s’est imposé devant Stephano GWANDU, Wilson KIPKOECH complétant le podium avec 1 minute et 40 secondes de retard sur le vainqueur.

Chez les femmes, l’Ethiopienne Medina DEME a réalisé un one woman show et s’est imposée sans réelle concurrence en 2H45’09’’

Retrouvez tous les classements sur http://www.marathondumontsaintmichel.com/fr/