Trail du Camp de César

27 Jan 2011 09:00
Jean-Loup Fenaux
Focus on a race

Ludovic Couderc et Régis Chautard (vainqueur du Challenge Gardois des trails en 2009), aiment les épreuves typées. Et le trail qu’ils organisent eux-mêmes est à cette image. En tant que coureurs, ils participent à une dizaine d’épreuves par an, mais font bien attention à monter doucement en puissance afin de ne pas brûler les étapes.

Ils les sélectionnent généralement en fonction de la typologie du terrain mais aussi en fonction de l’ambiance et l’accueil des organisateurs. Leur prochain objectif est L’ultradraille au mois de mai qui correspond exactement à leurs attentes.

§staticmap(9193,5,450,250)Bonjour, le 17 avril 2011 vous organisez le Trail du Camp de César. Pourriez-vous nous préciser où il a lieu ?

La 5e édition du “Trail du Camp de César” est organisée pour la première fois sur la commune de Laudun L’ardoise.

Ce changement nous permettra d’accueillir dans de meilleures conditions les concurrents avec une organisation plus aisée grâce au gymnase Léo Lagrange d’où seront donnés les départs.

Depuis combien d’années la course existe-t-elle et quelles raisons avait-il été créé à l’origine ?

Ce trail a été créé depuis 5 ans par M. Régis Chautard afin de faire découvrir le fabuleux site du Camp de César.

Quel type de parcours attend les coureurs ? Pourriez-vous le décrire ?

Les deux parcours de trail sont considérés comme exigeants. Il y a moins d’un kilomètre de goudron au total et avec 70 % de monotraces rocailleux, le tracé fait la part belle aux relances qui sont usantes.

Les côtes et les descentes s’enchaînent du début à la fin et certains passages techniques où des cordes ont été installées viennent ponctuer la beauté du parcours.

Il est surprenant pour le coureur de voir un tel niveau de difficulté dans une région que l’on pense généralement plate !!! (1 pt pour l’UTMB)
Les différentes vues sur la vallée du Rhône, le Ventoux et autres vignobles sont de toutes splendeurs.

Trail du Camp de CésarCredit : Fifistorien

Combien de coureurs attendez-vous ce dimanche matin ? Quel type de coureur pensez-vous attirer ?

Nous avons progressé régulièrement chaque année et cette année nous limitons les inscriptions à 500 coureurs.

Ces dernières années, les vainqueurs se nommaient Dawa Sherpa, Vincent Delebarre et Martine Volay qui ont apprécié notre épreuve. Nous recherchons avant tout les passionnés.

Avez-vous prévu d’autres courses durant le Week-End, sur quelles distances ?

Nous avons prévu deux trails durant la journée.

À cette époque de l’année, quelles sont les conditions météo attendues ?

Généralement, les températures sont clémentes sur le Languedoc Roussillon au mois d’avril, donc aucun équipement spécial n’est recommandé.

Avez-vous prévu des festivités particulières autour du trail ?

La veille du trail, nous organisons une pasta gratuite pour les coureurs qui sont loin de chez eux. C’est notre façon de les remercier.

Il s’agit d’un moment convivial comme nous les aimons.

Le jour de la course reste classique avec la remise des prix et un repas commun pour les coureurs qui le souhaitent après être passés dans les mains de nos quatre kinés !!

Il faut égaleemnt noter que cette année nous avons une démarche éco responsable assez poussée (balisage, couvert recyclé, recyclage déchets, covoiturage…).

Après avoir couru le marathon, que conseilleriez-vous à un coureur qui n’est jamais venu à Laudun L’ardoise? Un bon restaurant, une visite sympa ?

Laundun L’Ardoise offre déjà quelques beaux monuments historiques mais la situation géographique de la commune permet d’aller visiter à moins de 40 minutes de voiture les villes de Nîmes ou d’Avignon.

En une phrase, que diriez-vous aux lecteurs d’ahotu Marathons pour leur donner envie de s’inscrire au Trail du Camp de César?

Le maître mot de la journée est CONVIVIALITÉ !!!

Avant de vous lancer sur les trails estivaux, le trail Camp de César est une belle épreuve de préparation très bien placée dans le calendrier.
Une étape sérieuse” comme l’a dit V. Delebarre.